Ou pratiquer le Yoga ?

publié le 24 sept. 2018 à 13:21 par Rose Mawi   [ mis à jour : 21 juin 2019 à 00:59 ]
Nous avons demandé à Rose Ehret, professeur de yoga depuis plus de 15 ans, de se prêter a un petit exercice de vulgarisation afin de faciliter votre choix... 
n'hésitez pas à nous faire un retour sur cet interview...

Question : Bonjour Rose, , aidez nous s'il vous plaît a faire le tri... Je veux faire du Yoga, mais lequel choisir ?

Rose Ehret (Rose):  Je suis ravie de pouvoir vous aider,  Il y a du yoga pour tous les goûts, ne vous précipitez pas !  Internet regorge d'informations pour faciliter votre choix, prenez le temps de savoir ce que vous recherchez. Le yoga peut être une pratique sportive, spirituelle, thérapeutique... Soyez avant tout clair sur vos objectifs.

On note parfois des variantes pour un même type de Yoga selon le prestataire...  

Ce lien ( parmi tant d'autres ) peut vous être utile pour effectuer une première recherche : http://bit.ly/QuelYogaChoisir   

Ne jamais vous engager sans avoir fait au moins un séance d'essai, et sans avoir comparé... Profitez des mois de Juin, Juillet et Septembre pour tester, les abonnement annuels commençant souvent en Octobre.


Question :  Ou pratiquer le yoga ?

Rose : Les prestataires de Yoga sont de plus en plus nombreux, Yoga a domicile, Yoga en association, Yoga dans un club de sport, et club de Yoga. 

La pratique du yoga en association est la plus économique. C'est une solution aussi très populaire auprès des personnes retraitées souhaitant conserver un bon équilibre  physique et mental. Souvent pratiqué dans une salle communale ou en gymnase, les tarifs des associations sont très attractifs et ce type de lieu est approprié aux formes de yoga plus axées sur les exercices  physiques, la souplesse... La méditation et relaxation peuvent parfois être perturbées par une mauvaise isolation phonique du local, et par sa fréquentation. 

La qualité des prestataires est souvent bonne car les associations sélectionnent rigoureusement leurs prestataires. 

De 10 à 30 élèves par cours... l'assiduité des participants laisse parfois a désirer, ceci est aussi lié au coût horaire inférieur à 10 Euros par séance.


Question : Les clubs de fitness sont ils fiables, qu'apportent ils exactement ?

Rose :  Le yoga y fait souvent partie d’un package, permettant de passer d’une activité à l’autre sans frais. Le yoga proposé est en général plus axé sur le physique, la souplesse... Certaines salles proposent du yoga en “video” sans professeur !  Vous devez privilégier les clubs disposant de salles dédiées. Certains apprécieront la modernité des concepts, la possibilité de pratiquer dans plusieurs centres affiliés au réseau, et le coté “lieu de rencontre” car d'une séance à l'autre, les participants peuvent beaucoup changer.

Les tarifs sont variables, et dépendent beaucoup du lieu et des infrastructures... Pensez toujours à vérifier l'absence de nuisances sonores provoquées par les appareils de musculation..., car ces petits bruits peuvent rapidement vous "irriter", surtout pendant une séance de méditation  ! 


Question : les plateformes sur les réseaux sociaux regorgent d'offres de cours de Yoga à domicile, qu'en pensez vous ?

Rose : Le cours particulier de Yoga à domicile est  la meilleure solution pour les personnes à mobilité réduite, ou pour celles qui ont une phobie des sessions en groupe... Vous êtes tenté ? essayez ! Les points a prendre en compte sont les suivants :

Accueillir un praticien "chez vous" peut être perturbant. Les problèmes pour votre sécurité et celles de vos biens personnels ne sont pas à négliger. Demander une carte d'adhésion à la fédération de yoga dont votre professeur fait partie, une copie de son diplôme..., et une attestation d'assurance professionnelle couvrant les risques de dommages corporels liés à la pratique du yoga qu'il pratique. N'oubliez pas le bouche à oreille, demandez à parler à des élèves... c'est souvent la meilleure des sources d'information !

Dernier point, disposer d’un espace suffisant pour faciliter une pratique en toute sécurité...  Le cas échéant, certains centres de yoga offrent des cours particuliers. Cette option a un coût, prévoir entre 50 et 70 Euros la séance de 60 mn.


Question : Qu'en est-il de l'offre des centres spécialisés dans le Yoga ?

Rose : Peu nombreux, Ces établissements proposent leurs enseignements dans leurs propres locaux spécialement conçus et adaptés à la pratique du Yoga.  Le nombre d’élèves est limité pour garantir la qualité d'enseignement. Comme dans  certains clubs de sport,  un suivi personnalisé  afin de prendre en considérations vos limites et souvent compris dans les prestations. 

Associés au bien-être et pouvant parfois avoir une approche thérapeutique, on y retrouve des personnes à la recherche de bien-être Attendez vous à y retrouver une ambiance de club privé entouré d'habitués, avec des personnes partageant souvent vos valeurs et avec qui vous prenez plaisir à pratiquer.

Ces centres proposent souvent de multiples produits et activités périphériques à l’enseignement du yoga, liées au bien-être : Stages, séminaires, conférences, soins énergétiques, thérapies individuelles...  La vigilance est aussi requise, demandez les pièces justificatives attestant du sérieux de votre professeur...

Compter entre 15 à 36 Euros pour un cours de 90 minutes, les abonnements sont souvent avantageux.


Question : Avez vous un dernier petit conseil  à nous donner avant de nous quitter ? 

Rose :  Oui et c'est selon moi le plus important ! Faîtes confiance a votre ressenti sur la personne a qui vous allez confier votre enseignement... Vous ne progresserez pas si vous n'avez pas un bon "fit" avec votre professeur de yoga, et cela est  parfois réciproque. Un bon professeur doit vous confier si il ne se sent pas capable de vous accompagner, il faut saluer sa franchise et lui demander des explications, ainsi que  le nom d'un autre professeur qui lui semble être plus adapté ! 

Bonne chance ! 

Rose Ehret est Professeur de Yoga Kundalini, Maître praticien de Reiki Usui, et thérapeute. Professeur honoraire à l'institut Paul Bocuse, elle intervient aussi en crèche et dans les centres spécialisés auprès des personnes en situation de handicap.

Comments